Qui sommes nous? - L'histoire d'amour entre nous et nos Akita

Samourai et Rakuna
Samourai et Rakuna

Nous - Gabriele, Heinz et Julia Penndorf - avons quitté la Bavière en 1999 pour vivre en France, le pays où nous avions déjà très souvent passés nos vacances et que nous aimons. Depuis 2002 nous sommes installés dans une maison de campagne en périphérie de Bergerac (24100), dans le magnifique Périgord, au grand plaisir de nos deux premiers Akita, avec qui notre histoire d'amour pour cette race commençait: l'adorable femelle bringée Rakuna et son demi-frère Samouraï, un magnifique et gentil Akita roux-blanc.

 

Il y a un point, où l'amour pour les Akita devient la "fascination Akita". Ainsi en 2004 Daiunme Furinkazan arrivait à la maison, une belle chienne rousse, plein de vie et de tempérament, mais aussi douce sociable et très câline.

 

Daiunme
Daiunme

 

Grace à elle notre rêve d'élever des chiots Akita Inu s'est accomplie: en novembre 2006 Daiunme à mis au monde les premiers bébés "Kumagai no". "Kumagai no", cela signifie "de la vallée des ours. Notre premier lieu de domicile en Périgord, Urval (du latin: ursi vallum = "vallée des ours") nous avait inspiré dans le chiox de notre affixe.

 

Dès le début, nous avons eu l'intention de garder un mâle de la portée de Daiunme, mais lequel? Un des chiots était plus beaux, plus adorable, plus câlin, plus malin, ... que l'autre. Le coeur gros, nous avons finalement décidé de ne garder "que" deux des cinq bébés mâles. Depuis Katsutoshi et Kiyoshi font partie de la famille et nous égaient notre vie. 

 

Katsutoshi et Kiyoshi
Katsutoshi et Kiyoshi

 

Un éleveur japonais a dit: "L'Akita est comme une drogue. Quand on commence à en posseder un, on ne peut plus s'arrêter ..... " Cet homme sut de quoi il parlait. Suite à notre "toximanie d'Akita" Tsubaki Hime of Amayadori Ken renforce depuis fin 2007 notre meute, au grand plaisir des jeunes mâles Toshi et Kiyo. C'est une chienne Akita adorable et vive, qui impressionne pas seulement par sa beauté mais également par sa sérénité.

 

Tsubaki Hime
Tsubaki Hime

 

Quand Daiunme a eu sa deuxième portée, nous ne pouvions pas résister de garder Kumagai no Daiyoko, une magnifique femelle Akita Inu, gaie, vivace, douce et extrêmement sociable.

 

Daiyoko
Daiyoko

 

"Last but not least", une petite tornade espagnole nous egaie la vie depuis fin 2010: Torahana go Shun'you Kensha. Cette ravissante femelle Akita bringée était toute de suite adoptée par Daiunme. Elle est gentille, câline, très attachée aux humains et s'entend aussi à merveille avec (presque) tous les chiens. 

 

Torahana
Torahana

En Avril 2012, Yoko a mis au monde un seul chiot. Est-ce qu'on peut résister à un tel adorable bébé? Nous, nous ne pouvions pas! Ainsi le petit Hikaru Genji est resté chez maman Yoko, mami Daiunme, les deux tontons Kiyo et Toshi et les autres Akita de Gueyte. 

 

 

Sur notre propriété aux alentours de Bergerac, chiens, chats, chevaux, ânes, moutons et poules profitent de grands prés, qui entourent la maison. Nos Akita ne vivent pas en chenil, mais avec nous, en famille dans la maison; dehors ils ont sur un terrain de plus d'un hectar assez de place pour courir, jouer et se défouler.

Ils partagent avec nous le temps libre, aussi bien sur notre propriété que lors des sorties ou au club canin. A qui cela fait le plus plaisir? Rakuna, Daiunme et Katsutoshi ont passé le Brevet d'Obéissance avec mention "excellent".  Tout le monde  s'amusent lors de petites séances d'agility sur notre terrain ou à la recherche des friandises ou objets cachés. 

 

Mais les "Kumagai" participent aussi avec grand succès dans des expositions de beauté, en France et ailleurs. Nous sommes fiers de compter déjà trois Champions parmi nos Akita, dont deux issus de nos deux premières portées (Kiyoshi et Daiyoko).

Cinq de nos Akita (Daiunme, Katsutoshi, Kiyoshi, Daiyoko et Torahana) sont reproducteurs "recommandés" (cotation 4). Daiunme, qui a mis au monde trois entre eux, a - grace à la qualité de sa progéniture - même obtenu le rarissime qualificatif "Elite A" (cotation 6).

(Pour avoir une cotation élevée, un chien doit obtenir d'excellents résultats en exposition (entre autres un "excellent" à la Nationale d'élevage ou au Championnat de France), mais il doit aussi être en bonne santé (dysplasie A ou B, indemne de tares oculaires) et passer le test de caractère du club de race CFCNSJ avec succès. La cotation 1 est obtenue avec la confirmation.)