AKITA INU - CE QUE VOUS DEVRIEZ SAVOIR AVANT L'ACQUISITION DE CE CHIEN FASCINANT DU JAPON

 

"Akita Inu", cela veut dire "Chien d'Akita" (Akita est une région sur l'île de Honshu, au nord du Japon.)

 

Ses origines remontent probablement aux temps préhistoriques. L'ancêtre de nos Akita d'aujourd'hui est le Matagi Inu, un chien d'environ 50 cm, utilisé pour la chasse à l'ours et au grand gibier dès le 12ème siècle. Vous trouverez de plus amples informations sur l'histoire de l'Akita dans le standard fourni par le JKC, le Kennel Club Japonais.

 

D'après des recherches récentes, l'Akita fait partie des races génétiquement les plus proches du loup.

 

Au Japon il est usage d'offrir des petites statuettes d'Akita Inu lors de la naissance d'un enfant, mais aussi lors d'une maladie .... comme symbole du bonheur, de la santé, et d'une longue vie. Cela montre bien la position de ce chien extraordinaire dans son pays d'origine. Depuis l'an 1931, l'Akita y est sous protection comme "trésor vivant national".

 

 

 

Difficile de rester indifférent en face d'un Akita. L'Akita fascine à première vue par sa beauté naturelle, sa noblesse, ... puis - si vous connaissez ce chien de plus près - surtout par son caractère, même si ce dernier fait de lui un chien qui ne convient pas à tout le monde.

 

Le plus grand des Spitz Japonais (hauteur au garrot en moyenne 61 cm pour la femelle et 67cm pour le mâle, avec une tolérance de +/-3 cm) peut se montrer assez pantouflard, mais, d'un moment à l'autre, il peut aussi devenir très vif et très rapide. En général c'est un chien doté d'un fort caractère, indépendant, dominant ( à ne pas confondre avec agressif!) envers les congénères, mais avec son maître/sa famille un amour de chien, très affectueux et attaché. Qui ne connaît pas l'histoire du fidèle Hachiko?

 

Méfiez-vous quand-même d'acheter un chiot Akita sur un coup de tête, peut-être parce qu'il ressemble à une peluche, un nounours..... vous remarquerez, le plus tard pendant son adolescence, que cette peluche a du caractère!

 

 

L'Akita et l'obéissance 

 

L'aspect "nounours" d'un petit chiot Akita ne devrait pas vous empêcher de lui donner une éducation appropriée dès son premier jour à la maison. Avoir un minimum de connaissances en éthologie est un grand avantage pour bien éduquer l'Akita, pour mieux comprendre le comportement du chien et mieux réagir quand il se montre "têtu". L'Akita est intelligent, la compréhension et l'apprentissage des ordres ne lui pose pas de problèmes. Beaucoup d'Akita ont réussi leur brevet d'obéissance avec succès. Ce qui ne signifie pas qu'on peut s'y fier complètement à ce que le chien exécute toujours tous les ordres. Etant plutôt d' un caractère indépendant, il peut arriver que même un Akita bien éduqué n'écoute pas dans certaines situations et/ou préfère d'agir lui même. Chez quelques chiens, l'instinct de chasse est très développé, et ils se laissent difficilement stopper quand ils suivent une piste ou quand ils ont même déjà dépistés un lapin ou un gibier. De même, en rencontrant des congénères, cela peut parfois être difficile d' éviter une bagarre. Donc en ville ou en zones où vous devez prévoir des problèmes (rencontres avec d'autres chiens, motivation de chasse...), il est préfèrable de garder votre Akita en laisse.

 

Si vous n'êtes pas prêt d'accepter le caractère fort et indépendant de l'Akita et de l'éduquer avec beaucoup d'amour, patience et conséquence, il vaut mieux s'absténir de cette race.

 

 

 

L'Akita et les enfants

 

En général es Akitas adorent les enfants, et se montrent très patients envers eux. L'enfant et le chien peuvent devenir les meilleures camarades de jeu. S'il y a des bébés ou des enfants de bas age à la maison, c'est préfèrable de choisir une chienne, qui en général sera plus douce avec eux. Dans le cas idéal, vous amenez vos enfants plusieurs fois chez l'éleveur pour voir le chiot, et pour que ce dernier soit habitué aux enfants quand il viendra enfin chez vous.

 

 

 

Mais vous ne devez JAMAIS laisser un petit enfant ou un bébé seul avec le chien, - ce qui ne compte pas que pour les Akitas, mais pour tous les chiens. Et vous devez absolument apprendre à vos enfants qu'ils doivent respecter le chien en tant qu'être vivant et de ne pas le gêner quand il dort ou quand il mange.

 

L'Akita se sentira comme protecteur de votre enfant, ce qu'il faut prendre en compte quand les copains viennent chez vous: si le jeu devient trop turbulent, le chien pourrait mal le comprendre et éventuellement intervenir pour aider son petit maître.

 

 

 

L'Akita et les chats ou d' autres petits animaux

 

Les Akita sont souvent des chasseurs passionnés. C' est pour ça qu'on devrait les habituér dès leurs premières semaines à d' autres animaux de compagnie, surtout aux chats, aux lapins,.... mais aussi aux poules. Dès que ceux-ci restent calmes, il n' y aura que rarement des problèmes, mais il n' existe pas beaucoup d' Akita qui se laissent échapper le plaisir de chasser une poule ou un chat lorsque ceux-ci courent, .... - sauf si le maître est à côté et réagit avec un ordre strict.

 

Il y a assez d'exemples d'Akita qui cohabitent paisiblement avec des chats, mais cela ne va pas de soi. Décisif est la socialisation du chiot. Un chien, qui a fait connaissance d'un chat pendant sa phase d'imprégnation (5 à 8 semaines), le considère comme "espèce amie", en revanche un chien qui n'a pas eu cette occasion, le considère plutôt comme proie. Il n' est peut-être pas impossible de l' habituer, mais ce sera sûrement long et difficile.

 

L' Akita et un autre chien chez vous

 

Comme d' autres grands chiens, l' Akita est un chien dominant, surtout vis-à-vis ses congénères du même sexe, ce qui peut provoquer des problèmes si l' autre n' accepte pas sa supériorité. Si vous avez l' intention d' accueillir un Akita comme deuxième chien chez vous, il vaut mieux choisir un chiot du sexe opposé. Seuls des maîtres très expérimentés et engagés vont réussir de faire cohabiter deux Akitas adultes du même sexe ... et même sous des conditions favorables, il n'y a aucune garantie que la vie commune reste pacifique pour toujours.

 

 

 

Rencontres avec des chiens étrangers

 

Les Akita utilisent un langage du corps pour s' exprimer, en faisant connaissance ils y tiennent de suivre un rituel déterminé, que beaucoup d' autres chiens ne comprennent plus. Par conséquence des malentendus sont programmés. En principe les Akita ne cherchent pas la bagarre, mais s'ils se sentent dérangés par un autre chien, qui s' approche dans une manière "impolie", ignorant ses signes d'apaisements, ils se défendent! Normalement ils se contentent de remettre les autres dans leur place, des blessures sévères sont heureusement rares.

 

Des jeux sont quand-même possibles, mais c' est nécessaire d' y entrainer les chiots, de préference dans une bonne "école de chiots" dès l' âge de trois ou quatre mois. Le mieux serait de s' informer déjà avant l' achat d' un chiot où en trouver une.

 

Genji, deux mois, à l'école de chiots (Canécole, Bordeaux)
Genji, deux mois, à l'école de chiots (Canécole, Bordeaux)


Lors des promenades avec l' Akita il faut toujours agir de façon prévoyante et le stopper avec un "non" énergique si on remarque qu'il regarde fixement un congénère ou éventuellement chasser un chien rôdant en faisant du bruit ou des gestes.

 

 

L'entretien de l'Akita

 

Grace au côté félin de l'Akita, son poil nécessite pas d'entretien spécifique. En général, il est suffisant de brosser le poil une fois par semaine, de contrôler les yeux et les oreilles régulièrement et les nettoyer et, si besoin, de couper les griffes, s'il deviennent trop longues.

 

Ce qui est quand-même impressionant, c'est la mue. L'Akita perd deux fois par an - plus ou moins complet - son sous-poil, puis son poil et vous en trouverez pendant quelques semaines partout, sur vos vêtements, en grandes touffes sur le sol, .... Pendant cette période, il faut brosser votre compagnon chaque jour, à rebrousse-poil. Si vous ramassez et gardez les poils, vous aurez au bout d'une année environ 300 g, assez pour les faire filer!

 

 

 

L'Akita, un sportif?

 

En Europe, l'Akita est surtout regardé comme chien de famille, chien de compagnie ou de garde, mais cet ancien chien de chasse est bien apte pour d'autres activités. Un Akita adulte peut vous accompagner quand vous faites des longues marches, du jogging ou du vélo, si vous y allez progressivement. Attention par contre pour le chiot et le jeune chien! Jusqu'à l'âge de 15 mois à peu près il est en pleine croissance, trop d'effort pourrait nuire à sa santé.

 

 

 

Avec l'Akita vos pouvez aussi pratiquer différentes disciplines de sport canin comme l'obéissance, l'obé-rhythmée, l'agility, le pistage, le cavage ou le cani-cross ..... tous d'excellents moyens de renforcer le lien entre le chien et son maître.

On trouve aussi des Akita comme chien de décombres.

 

 

 

 

Adapté d'un dicton de l'acteur allemand Heinz Rühmann, nous pour notre part disons:

 

 

"Bien sûr que l'on peut vivre sans AKITA, mais cela ne vaut pas la peine."

 

 

Si vous avez encore des questions concernant la race, la vie quotidienne avec des Akita ou si vous avez simplement envie de découvrir nos chiens "en grand", n' hésitez pas à nous contacter. Ce sera avec plaisir que nous serions à votre disposition pour vous donner des renseignements complémentaires.